Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

2/7/2020  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































BOURSES D´ÉTUDES ET DE PRATIQUES
Erasmus+ 2014-2020

Charte Erasmus pour l´enseignement supérieur


Les mobilités entre établissements d´enseignement supérieur supportées par le programme 2014-2020 de l´UE pour l´éducation, la formation, la jeunesse et le sport - Erasmus+ - seront réalisées dans le cadre d ´« accords inter-institutionnels » préalables entre les établissements d´appartenance et d´accueil, qui devront être titulaires de la Charte Erasmus pour l´Enseignement Supérieur.
Redacción 22/7/2013 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
La base légale du programme Erasmus + n´a pas encore été formellement adoptée par le législateur européen. Cependant, sur base de l´accord politique atteint jusqu´ici par les institutions européennes, et sous réserve de la version finale du texte de loi une fois adopté, la Commission européenne a décidé de publier maintenant ce modèle pour les accords interinstitutionnels afin de permettre une mise en œuvre harmonieuse du Programme. Ainsi les bénéficiaires potentiels de subventions de l´Union peuvent déjà commencer à préparer leurs accords en temps utile.

Les mobilités entre établissements d´enseignement supérieur supportées par le programme 2014-2020 de l´UE pour l´éducation, la formation, la jeunesse et le sport - Erasmus+ - seront réalisées dans le cadre d ´« accords inter-institutionnels » préalables entre les établissements d’appartenance et d’accueil, qui devront être titulaires de la Charte Erasmus pour l´Enseignement Supérieur.

Ce modèle, qui vise à assurer une mobilité étudiante et enseignante de haute qualité, n´est valable que pour les accords inter-institutionnels entre les établissements situés dans les pays du programme (actuellement, la liste comprend les États membres de l´UE, l´Islande, la Turquie, l´ARYM, le Liechtenstein, la Norvège, et la Suisse). Un modèle pour les accords inter-institutionnels entre les pays du programme et les pays partenaires (tous les autres pays) sera publié à une date ultérieure. Ce modèle est à utiliser pour les années académiques 2014-2015 jusqu’à 2020-2021.

Pour information, ci-dessous la durée envisagée pour les échanges entre les pays du programme:

  • Mobilité des étudiants à des fins détudes: de 3 à 12 mois
  • Mobilité des étudiants pour des stages: de 2 à 12 mois
  • Mobilité du personnel (personnels enseignants, administratifs, techniques, etc.): de 2 jours (temps de trajet exclu) à 2 mois, avec au moins 8 heures d´enseignement en cas de mission d´enseignement.

 

 




Autres questionsBourses d´études et de pratiques
Erasmus+ arrive en Hongrie
La Roumanie recevra environ 52 millions d´euro en 2014 à l´initiative d´Erasmus +
Prix Charlemagne pour la jeunesse 2014
Les grandes entreprises envisagent fournir l´emploi pour les jeunes
Stages : un sondage de l´Eurobaromètre révèle des lacunes
Europe appelle à une politique commune de qualité pour les stages

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS