Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

5/12/2019  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































PROCÉDURE
L´inversion de la courbe du chômage semble compromise.

Chômage : François Hollande s´emmêle les pinceaux.

Franois Hollande en visite dans les locaux du groupe chimique Slovay à Aubervilliers.

Le président de la République, en visite à Aubervilliers, a déclaré que "la bataille contre le chômage prendra le temps nécessaire". Puis il a révisé sa déclaration en certifiant que la courbe du chômage s´inverserait à la fin de l´année.
Imene Hamchiche 28/11/2013 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 

Promesse phare du gouvernement, l’inversion de la courbe du chômage avant la fin de l’année risque de passer sous la trappe. Ce Jeudi 28 Novembre, François Hollande a visité des locaux du groupe chimique Slovay à Aubervilliers. Il en a profité pour affirmer que la bataille contre le chômage “prendra le temps nécessaire” et que “ce qui compte c’est la tendance”.



Le président a insisté sur le fait que le plus important était d’inverser la tendance et d’éviter que le chômage n’augmente davantage.

Les journalistes ont ensuite été hébétés par les propos de François Hollande qui se serait emmêlé les pinceaux concernant le sens des propos présidentielles. Des explications données par l’entourage du président pour rectifier le tir, la conclusion est que l’objectif d’inversion du chômage est “évidemment maintenu”.



368 000 demandeurs d´emploi en plus

Si
le nombre de chômeurs sans aucune activité a reculé de 19 900 personne en octobre, selon les chiffres récemment publiés par Pôle emploi, le nombre de chômeurs continue tout de même de progresser. Dorénavant, le chômage concerne 3,3 millions de métropolitains. Depuis l’élection de François Hollande en mai 2012, la France compte  368 000  demandeurs d’emploi de plus.



Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait déjà la semaine dernière prévenu que la courbe du chômage s’inverserait “durablement que si la croissance revient”. Or,
les spécialistes préviennent qu’il faut une croissance de 1,9% pour créer de nouveaux emplois, taux pas encore atteint par la France.



Même si l’entourage du président a essayé de rassurer l’opinion,
la promesse présidentielle semble de moins en moins envisageable. Quand à l’OCDE si elle a confirmé le scénario proposé par le gouvernement  lors des dernières prévisions, elle a dans le même temps fait remarquer qu’elle prévoyait un pic de chômage en 2014 puis un léger repli en 2015.






Autres questionsProcédure
Qu´est-ce que le rapport Horizon?
Responsabilité des entreprises: Le TOP 5 des idées reçues
Peut ton prenom te prejudice à obtenir un emploi? Aux État-Unis oui
Une fin de la civilisation proche selon la NASA
L´adultère plus acceptée en France qu´ailleurs
Des chercheurs découvrent que la caféine améliore la mémoire
Barón, Trias et Tamames vont expliquer l´Union bancaire aux universitaires européens
Emily O´Reilly prend ses fonctions de Médiatrice européenne
Les Allemands acceptent d´aider les pays en crise
Réforme des universités : pour ou contre les cours en anglais ?

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS