Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

22/10/2019  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































POLITIQUES

Guerre probable entre la Russie et l´Ukraine

Ils sont cinq mille à stre rassemblées sur le Maïdan, venus manifester contre Poutine avec des banderoles affichant linscription Otan ou encore Poutine, va-t-en!.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andrii Dechtchitsa, a évoqué la possibilité d´une guerre entre l´Ukraine et la Russie après le déploiement de troupes russes à la frontière orientale ukrainienne.
Redacción 23/3/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andrii Dechtchitsa, a évoqué la possibilité d’une guerre entre l’Ukraine et la Russie après le déploiement de troupes russes à la frontière orientale ukrainienne. De son côté Arseni Iatseniouk, le premier ministre ukrainien, a annoncé qu’il ne participerait pas au sommet des grandes puissances du G7 organisé les lundi et mardi à la Haye afin de conclure une mission en collaboration avec le FMI à Kiev.

Depuis le 4 mars en Ukraine, se tient une mission du FMI dont la phase de diagnostic sur les besoins réels de Kiev s’est terminée le 14 mars. L’Ukraine avait demandé une aide de 15 milliards de dollars pour éviter la faillite. Les représentants du Fonds négocient actuellement les conditions d’un prêt. Le FMI demande à Kiev des mesures d’austérité comme par exemple de réduire des subventions sur les prix du gaz pour la population.

Une attaque russe envisageable

Ils sont cinq mille à s’être rassemblées sur le Maïdan, venus manifester contre Poutine avec des banderoles affichant l’inscription “Otan” ou encore “Poutine, va-t-en!”. À ce sujet Andriï Paroubiï, le secrétaire du conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien a déclaré “Le but de Poutine n’est pas la Crimée, mais toute l’Ukraine (...) Ses troupes massées à la frontière sont prêtes à attaquer à tout moment ”.

Du côte russe, le ministre de la Défense a déclaré dimanche respecter le nombre de troupes dans les zones frontalières avec l’Ukraine autorisé. La question aurait déjà été abordée lors d’entretiens téléphoniques entre le ministre russe de la Défense, son homologue américain et le ministre ukrainien de la défense.
 

Autres questionsPolitiques
La Commission européenne présente le projet de budget de l´UE pour 2016
Le Parlement européen en lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
Les enseignants appelés à la grève
La France et l´Union européenne vont punir l´obsolescence programmée
Ast Terni: les syndicats et les employeurs contre l´UE
Manuel Valls: "La France est une fabrique de grands scientifiques"
L´Enseignement supérieur et recherche : les élections professionnelles 2014
Les États-unis et l´Union européenne coopèrent sur sur la cybersécurité et le cyberespace.
Un avion de chasse syrien attaqué par la Turquie
L´UE et USA établissent des sanctions contre la Crimée

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS