Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

22/8/2019  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































I+D+I
Soit rap ou musique classique

Le cerveau reagit de la même façon devant nos chanson préféré


Tout le monde aime la musique mais, quels sont les effets que causent nos melodies préférés a notre cerveau? Une récente recherche viens de montrer que les premiers accords de notre chanson préféré agissent sous le même étalon dans n´importe qui individu. De plus, nous pouvons savoir comme se faire cette activation.
Marga Peñafiel 29/8/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 Le découverte, publies dans le numérique Scientific Reports, montre pour quoi differents personnes décrivent des sentiments et souvenirs que sont semblables, quand ils écoutent ses pièces musicals préférés, bien si c’est une chanson de Beethoven ou de Eminem.

Pour comprendre pour quoi les gens ont des experiences similars, le groupe de recherche des États-Unis, testait les differences sur les réseaux fonctionnelles du cerveau, (utilisent des images résonance magnetique fonctionnelle) sur 21 volontaires , lesquels écoutaient differents types de musique, comme rock, rap et musique classique.

Les scientifiques ont trouvé des modeles consistants de la connectivité du cerveau associés à ces types de chansons. Ainsi, ils ont demontré que une circuite trés important sur les pensées introspectives - la réseau neuronal par défaut - se conecté avec plus fréquence quand on écoute la musique que nous aimons le plus.

Bien que on ne compredre pas comme agir la DMN, c’est possible que son rôle soit très important sur la determination de qui nous sommes et notre lieu dans le monde”, à déclaré Jonathan Burdette, profeseur du Centre Médical Wake Forest Baptist des États-Unis,  à la agence scientifique de presse espagnole, Sinc
 
 
La recherche souligne que quand nous écoutons nos chansons préférés, le lien entre les zones cérébrals auditives et le hippocampe, une region responsable de la memoire et la consolidation des émotions, se excite.

Les expertes vérifient de cette façon que, quand on écoute ces mélodies, se fait la déconnection des zones de traitement du son du cerveau sur les zones de codification de la mémoire de cet organe

“C’est car quand on écouter notre musique préféré, on ne fabrique pas des neuf souvenirs, mais on prend des souvenirs et émotions anciens”, a déclaré Burdette.

Pour les scientifiques, cette trouvaille peut être utile à les thérapies musicaux, pour choisir la musique appropriée que soit capable de impliquer à les circuits cérébraux qu´ont été blessés.
 

Autres questionsI+D+i
Le prix Nobel de Médecine est pour le GPS du Cerveau
Partenariat euro-méditerranéen pour la recherche et l´innovation
L´informaticien Gérard Berry, lauréat de la médaille d´or du CNRS
Les "Anti-Nobel" 2014 récompensent ces chercheurs qui font d´abord rire, puis réfléchir
Les meilleurs jeunes scientifiques sont récompensés à Varsovie
Alim-Louis Benabid, prix Lasker 2014 pour la recherche médicale clinique
La première expérience de communication téléphatique à été réussie
Des scientifiques trouvent une montagne sous-marine au milieu du Pacifique
Paris accueille la Fête de la Science
Les Européens ressentent le besoin d´en savoir plus sur la science et la technologie.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS