Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

13/12/2017  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































LIVRES
Lionel Jospin

Le mal napoléonien


Il y a longtemps que la place prise par Napoléon Bonaparte dans l´imaginaire national m´intrigue. Longtemps que je m´interroge sur la gloire qui s´attache à son nom. Longtemps que je suis frappé par la marque qu´il a laissée dans notre histoire.
Redacción 24/3/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
"Il y a longtemps que la place prise par Napoléon Bonaparte dans l´imaginaire national m´intrigue. Longtemps que je m´interroge sur la gloire qui s´attache à son nom. Longtemps que je suis frappé par la marque qu´il a laissée dans notre histoire.
 
Mon essai est celui d´un homme politique, informé des ressorts du pouvoir et animé d´une certaine idée de ce que sont, à travers le temps, les intérêts de son pays. J´ai eu envie de faire partager à des lecteurs un cheminement qui part d´une période cruciale de l´histoire de France et me conduit jusqu´à nos jours, afin d´éclairer certains aspects du présent. Je ne m´inscris ni dans la "légende dorée" ni dans la "légende noire" de Napoléon. La gloire de l´Empereur est une évidence à laquelle je ne saurais porter atteinte.
 
Je ne discute pas le génie du personnage, le talent du soldat, la puissance de travail de l´administrateur ni même le brio du propagandiste. J´examine si les quinze années fulgurantes du trajet du Premier Consul et de l´Empereur ont servi la France. Si elles ont été fructueuses pour l´Europe. A mesurer l´écart entre les ambitions proclamées, les moyens déployés, les sacrifices exigés et les résultats obtenus, la réponse est non. L´Empire de Napoléon Ier, puis le second Empire, se sont achevés sur des désastres. Le général Boulanger dans l´opposition et le maréchal Pétain au pouvoir, qui peuvent être apparentés au bonapartisme, n´évoquent pas de souvenirs glorieux. Pourtant, on continue à se référer au bonapartisme de manière souvent flatteuse. J´ai voulu voir pourquoi".
 

Autres questionsLivres
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
Au revoir là-haut
Les Sept piliers de l´éducation
La philosophie de l´éducation
Fundraising
Jeunes, on vous ment !

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS