Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

19/12/2018  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































PROCÉDURE
Avec des conditions

Les Allemands acceptent d´aider les pays en crise

23 des allemands pensent quelle devrait penser à elle-mme

La majorité des Allemands, 51 %, sont d´accord avec l´aide financiere avec des « conditions claires » fournit par leur pays aux pays européens en crise par rapport à 23% pour cent qui croient que l´Allemagne devrait considérer investir ces ressources en Allemagne au lieu d´aider aux pays Européens dans cette période de difficultés.
Redacción 5/9/2013 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
  
La majorité des Allemands, 51 %, sont d´accord avec l´aide financier avec des « conditions claires » fournit par leur pays aux pays européens en crise par rapport à 23% pour cent qui croient que l´Allemagne devrait considérer investir ces ressources en Allemagne au lieu d´aider aux pays Européens dans cette période de difficultés.
 
Selon une enquête réalisée par l´Institut YouGov, l´opinion des citoyens contraste avec leurs représentants politiques, beaucoup plus favorables aux partenaires européens pour les soutenir dans ces problèmes économiques.
 
Seulement 3% des politiciens consultés au Parlement fédéral, aux parlements régionaux et aux conseils municipaux s´opposerait à aider les pays en difficultés, tandis que 63 % sont en faveur de fournir des fonds avec des conditions.
 
Il n´existe pas non plus un accord lorsqu´on leur a demandé si être généreux était avantageux pour les intérêts allemands, chez les politiciens l´idée est largement partagée (77%), tandis que chez les citoyens il y a seulement 42 % des citoyens qui sont pour.
 
Parmi les politiciens, le plus convaincu du bénéfice de soutien aux pays de la zone euros l´Allemagne sont les sociaux-démocrates (90%), tandis que le  69 % des chrétiens-démocrates d´Angela Merkel y croient.
 
La crise dans les pays du sud de la zone euro est l´un des sujets de discussion dans la campagne électorale allemande, après que le ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, a affirmé pendant des jours que la Grèce aura besoin d´un troisième plan de sauvetage.

Autres questionsProcédure
Qu´est-ce que le rapport Horizon?
Responsabilité des entreprises: Le TOP 5 des idées reçues
Peut ton prenom te prejudice à obtenir un emploi? Aux État-Unis oui
Une fin de la civilisation proche selon la NASA
L´adultère plus acceptée en France qu´ailleurs
Des chercheurs découvrent que la caféine améliore la mémoire
Chômage : François Hollande s´emmêle les pinceaux.
Barón, Trias et Tamames vont expliquer l´Union bancaire aux universitaires européens
Emily O´Reilly prend ses fonctions de Médiatrice européenne
Réforme des universités : pour ou contre les cours en anglais ?

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS