Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

19/4/2021  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































SANTÉ
44% des jeunes entre 16 et 30 ont experimé avec cette drogue

Les jeunes fumeurs réguliers de cannabis particulièrement sujets à l´échec scolaire


Les jeunes fumeurs réguliers de cannabis sont nettement plus susceptibles d´être en échec scolaire que les autres, selon une analyse publiée ce mercredi dans la revue médicale The Lancet psychiatry. Les adolescents de moins de 17 ans qui fument du cannabis tous les jours ont 60 % plus de risque de ne pas terminer leurs études secondaires et de ne pas réussir l´examen final, par rapport à ceux qui n´ont jamais fumé.
Redacción 11/9/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 

De même les fumeurs quotidiens de cannabis ont sept fois plus de risque de commettre une tentative de suicide et huit fois plus de risque de faire usage d’autres drogues plus tard dans leur vie, selon l’analyse. «Ces résultats arrivent à point nommé car plusieurs États américains et pays d’Amérique latine se sont engagés sur la voie de la dépénalisation du cannabis, ce qui pourrait rendre l’accès à cette drogue plus facile pour les jeunes», a commenté Richard Mattick, un des auteurs de l’étude et spécialiste des drogues à l’Université de Nouvelle-Galles du sud en Australie.

Des consommateurs de plus en plus jeunes
Le cannabis est la drogue illégale la plus répandue dans le monde. Des statistiques récentes montrent que dans certains pays les jeunes commencent de plus en plus tôt à en faire usage.

L’analyse du Lancet se base sur les données collectées pour trois études sur des populations de jeunes, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les scientifiques ont cherché à mettre en corrélation la fréquence de la consommation de cannabis chez les moins de 17 ans avec leur comportement plus tard dans la vie. Les critères retenus étaient la réussite scolaire, l’usage de drogues illégales, la dépendance au cannabis, la dépression ou les tentatives de suicide. Un lien «clair et consistant» a été trouvé entre la fréquence de l’usage du cannabis avant 17 ans et la plupart des critères retenus, souligne la publication. Pour l’auteur principal de l’étude, le Dr Edmund Silins, ces résultats montrent «de manière évidente» que le fait de lutter contre l’usage précoce du cannabis chez les jeunes offre «d’importants bénéfices au niveau sanitaire et social» pour cette population.

En France, l’usage du cannabis a fortement augmenté dans les années 90 puis s’est stabilisé au début des années 2000. Mais le pays occupe la 1ère place européenne pour l’usage récent du cannabis (une fois au cours des 30 derniers jours) chez les jeunes de 15-16 ans. Au total, 44 % des jeunes français de 15 à 30 ans ont expérimenté au moins une fois cette drogue, selon une enquête de l’organisme public de santé Inpes diffusée en 2013.

Autres questionsSanté
Un laboratoire américain envoie de l´anthrax par erreur
Les structures médico-sociales s´inscrivent dans une nouvelle démarche de responsabilité sociétale
Travailler plus de 40 heures nuit à la santé cardio-vasculaire
Une infirmière espagnole est contaminée par le virus Ebola
L´aspirine peut freiner le risque de avoir un cancer de la prostate
Nouveau traitement pour guérir la leucémie
Inauguration de l´exposition´C3RV34U, l´expo neuroludique´ à la Cité des sciences et de l´industrie
Les Français sont mal préparés aux premiers secours, selon la Croix-Rouge
Santé : garanties d´un remboursement minimal par les complémentaires d´entreprise
Doctors implantent un coeur artificiel à l´hôpital universitaire de Nantes

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS