Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

22/10/2019  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































POLITIQUES
3,1milliards puisés dans les fonds d´investissement d´avenir

Manuel Valls: "La France est une fabrique de grands scientifiques"


En déplacement à Besançon à l´occasion de la rentrée universitaire, Manuel Valls a réaffirmé les engagements du Gouvernement pour l´enseignement supérieur et la recherche. "La France est une fabrique de grands scientifiques" a t-il déclaré, rappelant les mesures engagées pour faire réussir le plus grand nombre et maintenir notre rang mondial. Le Premier ministre a également lancé un nouveau programme des investissements d´avenir.
Redacción 7/10/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 Ce déplacement à Besançon a été l´occasion pour le Premier ministre de rappeler les mesures déjà ou en cours de mise en oeuvre pour les étudiants.

L´objectif du Gouvernement, c´est "de faire réussir le plus grand nombre". Manuel Valls souhaite ainsi porter à brève échéance 50% d´une génération au niveau de la licence, au lieu de 43% aujourd´hui. Pour ce faire, le Premier ministre a rappelé que la création de postes dans l´enseignement supérieur permet d´agir contre les inégalités d´accès et d´améliorer le parcours pédagogique, l´orientation et l´insertion professionnelle des étudiants.

La réussite étudiante passe aussi par la possibilité pour tous les étudiants de se loger. Manuel Valls est revenu à Besançon sur le plan de construction de logements étudiants, qui avance à grands pas, et sur la généralisation de la caution locative étudiante. Cette mesure permet à tout étudiant, ne bénéficiant pas de caution familiale ou bancaire, d´être dispensé du paiement de la caution.

Le Premier ministre a tenu à rappeler que "malgré un contexte budgétaire difficile" le Gouvernement maintient "l´effort sans précédent de 458 millions d´euros supplémentaires engagés depuis deux ans pour les boursiers les plus en difficulté, et les étudiants issus de familles à faibles revenus."

"Faire réussir le plus grand nombre, c´est tisser des liens entre les universités et les territoires pour que les étudiants se sentent bien dans leur environnement, qu´ils trouvent dans les villes universitaires, un cadre de vie propice" a déclaré le Premier ministre. "Et je veux rappeler combien la France est attachée au programme Erasmus+ […] qui permettra non seulement d´augmenter encore le nombre d´étudiants qui partent étudier en Europe, mais tout particulièrement d´offrir cette opportunité à des jeunes inscrits dans les filières technologiques et professionnelles", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre, en déplacement à Besançon, a rappelé la priorité donnée à la jeunesse et à l´enseignement, et que les mesures mises en place. Parce que l´objectif du Gouvernement est que nos universités soient parmi les meilleures du monde, Manuel Valls a annoncé un nouvel appel d´offres pour mettre en place davantage de "super-universités".

Cet appel d´offres, lancé dans le cadre du second programme d´investissement d´avenir (PIA), portera à 10 milliards d´euros l´enveloppe consacrée à ces projets. L’objectif est de doter le pays d´universités parmi les meilleures au monde, qui permettront à la France de tenir son rang dans la compétition scientifique et économique.

"Cet appel d´offres permettra de reconnaître de nouvelles IDEX, ces initiatives d´excellence qui soutiennent l´émergence des pôles universitaires disposant d´une puissance et d´un impact scientifique de tout premier plan mondial," a expliqué le Premier ministre.

Dans son discours, Manuel Valls a souligné les réussites dont le pays peut être fier, avec notamment la médaille Fields décroché par le mathématicien franco-brésilien Arthur Avila ou encore le prix Lasker Debakey remis au professeur Alim Louis Benabid pour ses travaux dans le domaine des neurosciences.

Autres questionsPolitiques
La Commission européenne présente le projet de budget de l´UE pour 2016
Le Parlement européen en lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
Les enseignants appelés à la grève
La France et l´Union européenne vont punir l´obsolescence programmée
Ast Terni: les syndicats et les employeurs contre l´UE
L´Enseignement supérieur et recherche : les élections professionnelles 2014
Les États-unis et l´Union européenne coopèrent sur sur la cybersécurité et le cyberespace.
Un avion de chasse syrien attaqué par la Turquie
Guerre probable entre la Russie et l´Ukraine
L´UE et USA établissent des sanctions contre la Crimée

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS