Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

15/8/2018  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































ENTREPRISES ET RSE

Numericable en pourparlers avec SFR pour le rachat de cette dernière

Lactionnaire dAltice, maison mère de Numericable, aurait eu des discussions avec les dirigeants de Vivendi concernant un potentiel rachat .

Les négociations vont bon train entre le câblo-opérateur Altice, maison mère de Numericable et Vivendi, le propriétaire de l´opérateur télécoms SFR. 18 mois auparavant, Patrick Drahi, l´actionnaire d´Altice avait fait savoir qu´il voulait racheter SFR.
Imene Hamchiche 23/2/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 

Les négociations vont bon train entre le câblo-opérateur Altice, maison mère de Numericable et  Vivendi, le propriétaire de l’opérateur télécoms SFR. 18 mois auparavant, Patrick Drahi, l’actionnaire d’Altice avait fait savoir qu’il voulait racheter SFR.


Cependant, la première négociation entre les deux groupes avait été un échec, à cette époque Altice avec Numericable n’était pas encore entrée en Bourse. Désormais la câblo-opérateur à plus de carte en main pour peser autour de la table des négociations.


D’un côté nous avons Numéricable et sa maison mère Altice d’une valeur respective de 6 milliards d’euros et de 14 milliards d’euros. De l’autre côté, Vivendi doit jongler entre l’accomplissement de son projet d’entrer SFR en Bourse malgré l’accueil mitigé qu’elle risque de recevoir et la tentation de revendre à un concurrent afin de débuter un nouveau chapitre.


Cette fusion entre Numericable et SFR devrait être bénéfique pour les deux groupes. En effet, Numericable possède un réseau de fibre capable d’offrir un accès Internet très haut débit à 5 millions de foyers potentiels. Cependant, seulement 1,7 millions de clients dont 1 million utilise ce réseau. Quant à SFR, elle n’a pas encore construit son réseau du futur en fibre tandis qu’elle dispose de 5,2 millions de clients Internet haut débit sur ADSL.


Ainsi en transférant les clients de SFR sur le réseau Numericable, SFR ne payerait pas le prix payé à Orange pour utiliser son réseau téléphonique et Numericable rentabiliserait plus rapidement son nouveau réseau.


Ombre au tableau, Altice et Numéricable tous deux extrêmement endettées (6,5 milliards pour Altice et 2,5 milliards pour Numericable) devraient débourser entre 15 et 17 milliards d’euros pour racheter SFR. Une solution consiste à réaliser un échange de capital. Dans ce cas de figure, Vivendi resterait actionnaire du nouvel ensemble.

En outre, la fusion entre les deux groupes a des chances d’être difficile. Le transfert ne vaudra que pour 2 millions d’abonnés, le réseau de Numericable ne couvrant que 40% de la population. Enfin, le risque social n’est pas exclure lorsque l’on sait les deux cultures d’entreprises très éloignées.




Autres questionsEntreprises et RSE
Safran: financeur des start-up innovantes
Mylan refuse l´offre de Teva Pharmaceutical
La responsabilité sociétale des entreprises casse-tête du dirigeant
Où en sont les Entreprises Françaises sur leurs actions en RSE en 2015?
Travailler de n´importe où, une expérience d´entreprise libérée
L´ancien vice-président Rato, détenu pour fraude fiscal et blanchiment.
Les meilleures entreprises européennes sont saluées pour leur gestion du stress
ArcelorMittal annonce un investissement de 45 millions d´euros en France
RSE : et si on transformait l´essai ?
FReD: L´initiative globale de RSC de Crédit Agricole.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS