Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

19/4/2021  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































CULTURE
Mme Vassiliou à la Semaine économique de la Méditerranée

Premier bilan de Marseille-Provence, Capitale européenne de la culture


Androulla Vassiliou, Commissaire européenne à l´éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, se rend à Marseille du 5 au 7 novembre 2013.
Redacción 4/11/2013 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 Ce déplacement est l´occasion de participer les 6 et 7 novembre à la Semaine économique de la Méditerranée, dont la 7e édition est entièrement consacrée à la culture en tant que facteur de développement économique. Cette édition permettra entre autres de tirer un premier bilan de Marseille-Provence, Capitale européenne de la culture 2013.

Après Marseille et Košice en 2013, les Capitales européennes de la culture seront Riga (Lettonie) et Umeå (Suède) en 2014, Mons (Belgique) et Plzeň (République tchèque) en 2015, Saint-Sébastien (Espagne) et Wroclaw (Pologne) en 2016, Aarhus (Danemark) et Paphos (Chypre) en 2017 et La Valette (Malte) en 2018.
 
Les Capitales européennes de la culture sont l’une des manifestations culturelles les plus en vue en Europe. Elles sont sélectionnées sur la base d’un programme culturel qui doit avoir une forte dimension européenne, associer les citoyens, attirer des visiteurs de l’Europe entière et favoriser le développement à long terme de la ville.
 
Le titre est aussi une excellente occasion pour une ville de changer son image, de se faire connaître du reste du monde, d’attirer davantage de touristes et de repenser son développement sous l’angle culturel. Le titre a des retombées culturelles, sociales et économiques à long-terme, à la fois pour la ville et pour sa région.
"Je me réjouis de constater que Marseille-Provence, Capitale européenne de la culture 2013, est un grand succès populaire. Au total les festivités organisées dans le cadre de cette année ont à ce jour attiré plus de 7 millions de visiteurs, et plusieurs bâtiments-phares, comme le Musée des civilisations de l´Europe et de la Méditerranée ou encore le Musée d´histoire de Marseille, ont été inaugurés, renforçant l´offre culturelle de la ville ainsi que son attractivité au plan international. L´exemple de Marseille montre à quel point la culture peut être un levier de régénération urbaine et de développement territorial", a déclaré Mme Androulla Vassiliou.
Par ailleurs, le 5 novembre, la Commissaire présentera à des journalistes venus des 28 Etats membres de l´UE le nouveau programme de l´UE en faveur des secteurs culturels et créatifs,«Europe créative». Doté d´un budget d´environ 1,5 milliard d´euros pour la période 2014-2020, ce programme vise à sauvegarder et à promouvoir la diversité culturelle et linguistique européenne, ainsi qu´à renforcer la compétitivité des secteurs culturels et créatifs européens. Selon Mme Vassiliou, «Europe créative va aider des dizaines de milliers de professionnels de la culture et de l’audiovisuel à tirer le meilleur parti possible de la numérisation et du marché unique, et à atteindre de nouveaux publics en Europe et au-delà

 
Le programme «Europe créative» s’appuiera sur l’expérience et le succès des programmes Culture, MEDIA et MEDIA mundus, qui œuvrent en faveur des secteurs culturel et audiovisuel depuis plus de 20 ans. Le programme «Europe créative» devrait être adopté par le Parlement européen et le Conseil (les ministres des Etats membres) avant la fin de l´année et devrait bénéficier d´un budget en augmentation d´environ 9 % par rapport au budget actuel.

Ce programme aidera les secteurs culturels et créatifs à tirer le meilleur parti des perspectives nées de la mondialisation et de la numérisation et leur permettra de surmonter les problèmes liés à la fragmentation du marché et les difficultés d’accès aux financements.

Source: Commission Européenne
 
 

Autres questionsCulture
La Commission européenne lance le Prix Lorenzo Natali 2015 pour le journalisme
Journées des arts & de la culture dans l´enseignement supérieur
Inauguration des 20 ans de la Grande galerie de l´Évolution
Le ministère d´Enseignement ouvre ses portes au public
2014 concours européen de la photographie
Mandela, un nouvel icône historique
L´UE encouragera la mobilité des artistes et de la distribution des œuvres audiovisuelles en Europe
L´art en fusion au musée de l´Orangerie
Pays-Bas et Malte amenés à accueillir une Capitale européenne de la Culture en 2018
Cafébabel, un espace d´expression de la société civile et de l´eurogénération

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS