Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

25/2/2018  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































ENTREPRISES ET RSE
Cosmetic Valley

Premier réseau mondial de la parfumerie cosmétique


Situés au cœur de la France, entre région Centre et Haute Normandie, six départements, des vallées de la Loire et de la Seine forment un réservoir industriel exceptionnel de savoir et de savoir-faire dans les différents métiers de la parfumerie-cosmétique - des matières premières au packaging – qui a été labellisé « pôle de compétitivité » en 2005. Retour sur un succès collectif.
Redacción 16/9/2013 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 Un écosystème à la pointe de l´innovation
 
Avec 550 entreprises, 63 000 emplois, 84 projets R&D, 7 universités, 200 laboratoires publics, 8 600 chercheurs, 18 milliards d´euros de chiffre d´affaires… la Cosmetic Valley constitue un réseau d´échanges, de synergies et d´innovation riche et dynamique !
 
La Cosmetic Valley, ce sont aussi de grands noms et de grandes marques : Dior, Guerlain, Chanel, Shiseido, Puig, Hermès, Caudalie, L´Oréal, pour ne citer qu´eux ; les parfums Elie Saab et Annick Goutalsont les nouvelles marques phares du pôle. Mais 80 % des membres de la Cosmetic Valley sont des PME, experts dans des domaines très divers : marketing, plastique intelligent, étiquetage, contrôles microbiologiques ou même systèmes de pulvérisation.
 
Résolument tourné vers l´avenir, le pôle place l´innovation au cœur de ses sept domaines d´action stratégiques - la formulation, le sensoriel, le végétal, le packaging, les espaces de vente, l´olfaction et la mesure. Par exemple, le projet d´excellence Cosmétopée vise à enrichir l´offre de matières premières par la recherche de nouveaux ingrédients et principes actifs d´origine végétale. Pour cela, chercheurs et entreprises recensent les plantes et les rituels de beauté ancestraux qui se transmettent oralement depuis des siècles.
 
La vocation interdisciplinaire du pôle a aussi permis de créer le premier Institut des Biomédicaments et Cosmétiques, à vocation internationale, qui proposera des formations en alternance dans ce domaine nouveau.
 
Eco-responsabilité et visibilité à l´international
 
Les dirigeants de la Cosmetic Valley insistent aussi beaucoup sur le label « made in France », « un formidable drapeau », que la Cosmetic Valley déploie sur l´ensemble des salons et des congrès, notamment en mai dernier à la China Beauty Expo à Shanghai ou au Beauty World Middle East de Dubai. Cette année, le pôle participera au Beyond Beauty au Parc des Expositions à Paris, du 10 au 12 septembre, et au Cosmoprof Asia à Hong-Kong, du 16 au 18 novembre.
 
Pour les membres du pôle, « le développement durable doit figurer parmi les valeurs fortes véhiculées dans l´affichage du « Made in France » ». Depuis 2010, la Cosmetic Valley se mobilise en faveur du développement durable via le lancement de la charte « Pour une Cosmetic Valley Eco-responsable » garantissant qualité et sécurité des produits et des services, et respect de l´environnement. Les candidats, passés au crible selon 34 critères de performance, se voient attribuer de 1 à 4 pivoines, à l´instar de la société SCA Packaging Nicollet (emballages imprimés en papiers légers) qui en a reçu 4 le 28 juin dernier. Parmi les points forts de cette entreprise : achats responsables, longévité des emplois et bien-être des salariés.
 
De nouvelles perspectives

Si 50 nouveaux sites et 7 500 emplois ont été créés sur le périmètre de la Cosmetic Valley depuis sa naissance en 1994, 33 métiers stratégiques et 1 500 emplois supplémentaires devraient voir le jour d´ici à 2015, selon une étude prospective menée en février 2011. D´ici là, la priorité du Président du pôle, Marc-Antoine Jamet, par ailleurs Secrétaire Général de LVMH, reste d´obtenir le label « pôle de compétitivité mondial », avec des financements renforcés. Le pôle devra alors élargir ses compétences et nouer de nouveaux partenariats avec d´autres régions comme l´Ile-de-France et la Haute-Normandie.


Source: france.fr

Autres questionsEntreprises et RSE
Safran: financeur des start-up innovantes
Mylan refuse l´offre de Teva Pharmaceutical
La responsabilité sociétale des entreprises casse-tête du dirigeant
Où en sont les Entreprises Françaises sur leurs actions en RSE en 2015?
Travailler de n´importe où, une expérience d´entreprise libérée
L´ancien vice-président Rato, détenu pour fraude fiscal et blanchiment.
Les meilleures entreprises européennes sont saluées pour leur gestion du stress
ArcelorMittal annonce un investissement de 45 millions d´euros en France
RSE : et si on transformait l´essai ?
FReD: L´initiative globale de RSC de Crédit Agricole.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS