Versión Española Versión Mexicana Ibercampus English Version Version française Versione italiana

29/2/2020  
    à Ibercampus à  | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Souscrire | RSS RSS
Politiques
Les politiques d´inclusion
I+D+i
Capital humain
Économie
Culture
Stratégies vertes
Santé
Société
Sportif
Procédure
Entrevues
Éducation
Bourses d´études et de pratiques
Emploi et formation
Amérique latine
Évolution chez les jeunes
Entreprises et RSE
Universités
Appels
 Empresas y RSC
ALSTOM
ARCELORMITTAL
BNP PARISBAS
BOUYGUES
CARREFOUR
CREDIT AGRICOLE
DANONE
EADS
EDF
GDF
HERMÈS
LA POSTE
LAFARGE
LMVH
L'ORÉAL
MICHELIN
ORANGE
PERNORD RICARD
RENAULT
SAFRAN
SANOFI
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
TOTALE
VEOLIA
VINCI
VIVENDI
 Universidades





















































AMÉRIQUE LATINE

Venezuela : la situation se dégrade

La justice étudierait en ce moment 27 enqutes de cas supposés de violations des droits de lhomme.

Au Venezuela, Luisa Ortega, la procureur général du pays a estimé que la répression du mouvement avait coûté la vie à 17 victimes et blessée 261 personnes. La justice étudierait en ce moment 27 enquêtes de cas supposés de violations des droits de l´homme.
Imene Hamchiche 2/3/2014 envoyer à un ami
Comparte esta noticia en TwitterComparte esta noticia en FacebookComparte esta noticia en TwitterAñadir a del.icio.usAñadir a YahooRSS
 

Cela va faire bientôt trois semaines que d’intenses manifestations secouent le Venezuela. Luisa Ortega, la procureur général du pays a estimé que la répression du mouvement avait coûté la vie à 17 victimes et blessée 261 personnes. La justice étudierait en ce moment 27 enquêtes de cas supposés de violations des droits de l’homme.


À l’origine de ces mouvements étudiants, l’assassinat de Monica Spear Mootz (miss Venezuela 2004 et de son compagnon en janvier avait déclenché une vague d’indignation national puis la tentative de viol d’une étudiante sur son campus a achevé de faire descendre les étudiants dans la rue pour protester contre l’insécurité croissante dans le pays.


Avec 24 000 meurtres en 2013, le Venezuela est le 5ème pays le plus dangereux au monde. La politique de la “Patrie Sure” proposée par le président Nicolas Madura n’a pas eu d’effets significatifs sur la violence malgré la position de l’armée dans la rue censé contenir cette violence.


Depuis, les étudiants ont été rejoints par des partis politiques manifestant toujours contre l’insécurité mais aussi dorénavant contre la catastrophique situation économique et la pénurie de produits de premières nécessités.


Pour y répondre Nicolas Maduro a organisé mercredi soir une “conférence pour la paix” rassemblant intellectuels, politiques, religieux et journalistes. Selon lui, il serait victime d’une tentative de coup d’État aidée par les États-Unis. Les discussions, retransmises à la télévision, n’ont pas convaincu et ils étaient entre 2000 et 3000 à manifester dans les rues de Caracas.


Actuellement la répression politique concerne les manisfestants mais aussi les leaders de l’opposition. Leopoldo Lopez a été arrêté suivi de Carlos Vecchio accusé d’association de malfaiteurs.


Washington a fait savoir qu’elle condamnait la répression du pouvoir vénézuelien, certains sénéteurs américains ont demandé à Barack Obama de prendre des sanctions contre “la violence inexcusable perpétrée contre les chefs de l’opposition et les manifestations”. Enfin, trois diplomates  ont été contraints de quitter le sol américain mercredi 26 février.



Autres questionsAmérique latine
La naissance d´une démocratie
Des milliers d´étudiants chiliens se manifestent pour la réforme de l´éducation au Chili

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter
L´inclusion financière
Égalité de traitement entre égaux
Carlos Trias
Voulez-vous un blog de votre choix et de lire dans tous les collèges?
Découvrez ici
LIVRES
Le capital fictif, Comment la finance s´approprie notre avenir.
Comment sommes-nous devenus si cons?
Une France sous influence
Merci pour ce moment
Le mal napoléonien
Moi, Malala, je lutte pour l´éducation et je résiste aux talibans
THÈSES ET MÉMOIRES
Mentions légales | Politique de confidentialité | Comité de rédaction | Qui sommes-nous? | Idéologie | Contactez | Tarifs Flyer | RSS RSS